Date de publication : 2020-12-31 19:30:11 – Durée : 52:34 – Nombre de vues : 82 – likes : 5.

En cette période où il n’est pas donné de voyager physiquement, nous avons le plaisir de vous présenter dans le cadre de notre rubrique ‘Naître, Renaître, Connaître’, un moment d’évasion vers les magies de l’Inde, transfigurées par la chorégraphe Karine Saporta.

« L’Inde en vitrine » est une recréation scénarisée de « La force de l’âme », spectacle de la chorégraphe Karine Saporta, dont l’histoire se situe en Inde, à Ahmedabad et à Paris. Des danseurs indiens et espagnols se retrouvent dans un grand magasin parisien où ils dansent dans une vitrine. Ils décident d’explorer ce monde nouveau, intrigant, véritable « temple de la consommation ». Puis ils partent en «expédition» à travers Paris qu’ils découvrent pour la première fois. A chaque découverte, ils se mettent à danser. Ils se rendent dans des lieux où « l’indianité » est très présente, tels le passage Brady, le Sacré Cœur et Barbès. Parfois, au cours de leur escapade, tels des exilés, ils sont pris de nostalgie et sont transportés en Inde où ils se rêvent dansant dans des temples hindous, des mosquées et dans les rues animées et bruyantes au milieu des vaches sacrées et des marchandes de fleurs. Le film fait ainsi de façon légère et merveilleuse des allers-retours entre l’Inde et la France et ainsi, montre les relations entre la danse kathak, danse classique du nord de l’Inde, le flamenco et la danse classique occidentale.

LDWTV - Naître, renaître, connaître

Conférence de Louis Arsac : « le statut de l’art et des intellectuels dans les régimes totalitaires »Conférence de Louis Arsac : "le statut de l'art et des intellectuels dans les régimes totalitaires"

Date de publication : 2020-11-12 19:30:33 – Durée : 01:29:14 – Nombre de vues : 97 – likes : 0. Rubrique « naître, renaître, connaître ». Dans le cadre du Festival « Je danse… Donc je suis », 3ème édition, Louis Arsac était invité par Karine Saporta le samedi 24 octobre 2020 au Dansoir à prendre la parole sur le thème : « le statut de l’art et des intellectuels dans les régimes totalitaires ». « Le propre des matrices utopiques (Thomas More, Campanella) est de désincarcérer les marqueurs des sociétés traditionnelles – temps, espace, conception du corps, de la reproduction, etc. – des contraintes qui les caractérisent pour les exhausser dans un système réglé, mais supposément libéré. Mis à ...

Conférence de Louis Arsac : « le statut de l’art et des intellectuels dans les régimes totalitaires »Conférence de Louis Arsac : "le statut de l'art et des intellectuels dans les régimes totalitaires"

Date de publication : 2020-11-05 19:47:36 – Durée : 01:28:24 – Nombre de vues : 135 – likes : 2. Rubrique « naître, renaître, connaître ». Dans le cadre du Festival « Je danse… Donc je suis », 3ème édition, Louis Arsac était invité par Karine Saporta le samedi 24 octobre 2020 au Dansoir à prendre la parole sur le thème : « le statut de l’art et des intellectuels dans les régimes totalitaires ». « Le propre des matrices utopiques (Thomas More, Campanella) est de désincarcérer les marqueurs des sociétés traditionnelles – temps, espace, conception du corps, de la reproduction, etc. – des contraintes qui les caractérisent pour les exhausser dans un système réglé, mais supposément libéré. Mis à ...

LDWTV – Entretien avec Cecile Blaizot et Élodie Fourré, de la Compagnie M’O Version 2 augmentéeLDWTV - Entretien avec Cecile Blaizot et Élodie Fourré, de la Compagnie M’O Version 2 augmentée

Date de publication : 2020-10-22 18:30:11 – Durée : 32:23 – Nombre de vues : 88 – likes : 0. Karine Saporta s’entretient avec Cecile Blaizot et Élodie Fourré, de la Compagnie M’O – Version 2 augmentée ATTENTION!!! En raison de l’instauration du couvre-feu ce week-end, les artistes sont à retrouver au Dansoir le samedi 7 novembre 2020 à 16h. Mais la date du vendredi, initialement prévue et annoncée dans la vidéo, est annulée. Elles proposent un spectacle mirifique et de qualité pour les tout petits de 3 à 7 ans. Renseignements au 0664201971 / 0643456684 – ledansoir.com Cécile Blaizot-Genvrin nait à l’aide d’un forceps en 1972, elle s’épanouit dans une famille recomposée, ...

LDWTV – Focus sur le Festival « Je danse… Donc je suis », troisième éditionLDWTV - Focus sur le Festival "Je danse... Donc je suis", troisième édition

Date de publication : 2020-10-15 18:06:54 – Durée : 13:06 – Nombre de vues : 48 – likes : 1. Rubrique « Naître, renaître, connaître » Focus sur le Festival “Je Danse.. Donc je suis” 3ème édition, sur de magnifiques photos du spectacle chorégraphique 2020 de Karine Saporta « Petites pièces créoles », qui constituera l’un des moments phares de l’évènement. Accompagnement musical : extrait de la musique de Jean-Philippe Rameau, « Les Indes Galantes ». Du 15 octobre au 18 novembre 2020. Programmation complète, informations et réservations sur le site du Dansoir : ledansoir.com À Caen : – Au théâtre du Lycée Malherbe – Au cinéma Lux – À la galerie IGDA 2.0 À Ouistreham : – Au Dansoir Karine Saporta – ...

LDWTV – Entretien de Karine Saporta avec Marie Faggiano, danseuse et professeure de tango argentinLDWTV - Entretien de Karine Saporta avec Marie Faggiano, danseuse et professeure de tango argentin

Date de publication : 2020-10-08 18:30:51 – Durée : 25:57 – Nombre de vues : 42 – likes : 0. Émission ‘Les idées en place’ – Réalisation Geneviève Heuzé / Images Heidi Cahlik Rencontre entre Karine Saporta, chorégraphe, et Marie Faggiano, danseuse et professeure de tango argentin. Marie Faggiano organise un atelier de tango argentin ce dimanche 11 octobre 2020 de 16h à 19h au Dansoir Karine Saporta. 16h00 – 17h00 : Marche, posture, équilibre 17h30 – 19h30 : L’Abrazo, du confort pour votre tango 1 cours 15 euros / 2 cours 25 euros