Date de publication : 2021-01-12 19:37:36 – Durée : 01:04:45 – Nombre de vues : 90 – likes : 3.

Dans le cadre de notre rubrique « Mon, ton, sons », nous vous proposons de découvrir Nicolas Mondon, compositeur et Directeur artistique de l’ensemble Insolitus.

Après une formation de pianiste, Nicolas Mondon s’est spécialisé dans l’accompagnement vocal avec Maceij Pikulski, Jeff Cohen, NoëL Lee. Improvisateur, il s’est aussi perfectionné dans la classe d’improvisation générative d’Alexandros Markéas au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMDP).
Titulaire d’un Master de Composition au CNSMDP dans la classe de Gérard Pesson, il a également pu travailler avec Horatio Radulescu ou Philippe Leroux, et a suivi les enseignements en informatique musicale des Cursus I et II de l’IRCAM où il va travailler prochainement en résidence de recherche. Ses pièces ont été jouées par l’Ensemble Cairn, L’instant donné, Kammerensemble Neue Musik de Berlin, Contrechamps, l’orchestre Pasdeloup. Il a reçu le soutien des Fondations Meyer, Tarazzi, des résidences Gargonza Arts (Italie/Köln) et Akademie Schloss Solitude (Stuttgart), plusieurs prix et bourses SACEM ainsi que le prix d’encouragement de l’Académie des Beaux-Arts 2010, et le prix Chevillion-Bonnaud pour sa Sonate III. En 2013, Ce que l’arbre tait de lui-même bénéficie d’une aide à l’écriture par l’État. Il s’intéresse aux musiques traditionnelles (principalement asiatiques), au jazz, et explore, depuis quelques années, le piano préparé.
Nicolas Mondon a été également professeur assistant de Michael Lévinas (analyse) au CNSMDP, est actuellement professeur de formation musicale au conservatoire de Vitry-sur-Seine, et pousuit un doctorat SACRe en composition au CNSMDP/PSL Université. Il est également directeur artistique de l’ensemble InSoliTus et de l’association ACE (rencontres musicales franco-chinoises).

1 : « Nicolas Mondon : Partir du son » – 6’42
2 : « étude Tutti, extract » – 2’01
3 : « Bubujiao » – 2’25
4 : « Pianola/Phonographe » – 6’33
5 : « Pianola/Phonographe II  » – 13’07
6 : « Ravine » – 14.10
7 : « I’d prefer to try eternity » – 18.59

Musiciens :
Pauline Delaroche Lambert, Samuel Bricot, flûtes
Mathieu Franot, clarinettes
Alexandre Souillart, saxophones
Benjamin Locher, cor
Vassilena Serafimova, percussion
Matthieu Acar, piano
Delphine Latil, harpe
Simon Milone, violon
Yska Benzakoun, Myrtille Hetzel, Clément Peigné, violoncelles
Chloé Paté, contrebasse
Nicolas Mondon, réalisation en informatique musicale
Javier Gonzalez Novales, direction
Alexia Guiomar, mise en scène et en lumière
Nicolas Mondon, direction artistique

LDWTV - Mon, ton, sons

LDWTV – « Joy », Spectacle chorégraphique et musical de Karine Saporta & Mélanie O’ReillyLDWTV - "Joy", Spectacle chorégraphique et musical de Karine Saporta & Mélanie O'Reilly

Date de publication : 2020-07-28 19:15:12 – Durée : 01:19:32 – Nombre de vues : 124 – likes : 4. Dans la rubrique « mon, ton, sons », nous vous proposons le concert de jazz celtique enregistré au Dansoir le samedi 25 juillet 2020, chorégraphie de Karine Saporta avec le Celtic Jazz Quartet de Melanie O’Reilly. Ce concert emprunte aux thèmes musicaux contemporains du jazz aboutissant à une fusion pulsionnelle de l’ancien et du moderne. L’écoute de ces sonorités créée un pont fascinant entre la musique irlandaise et le jazz, expression puissante dans le cadre du mouvement «ethno-jazz» en cours de développement en Europe et dans le monde. Melanie O’Reilly est largement reconnue et ...

LDWTV – Focus sur la compositrice Béatrice Thiriet, reportages et concert inédit : « Street Tree 18 »LDWTV - Focus sur la compositrice Béatrice Thiriet, reportages et concert inédit : "Street Tree 18"

Date de publication : 2020-07-14 18:30:11 – Durée : 50:30 – Nombre de vues : 178 – likes : 8. Une émission spéciale dans la rubrique « Mon Ton Sons » avec le concert inédit de la compositrice Beatrice Thiriet, la création mondiale  » Street Tree 18 « , quatuor pour flûtes, commande de l’OFF – Orchestre Français de Flûtes. Captation par Jérôme Diamant-Berger, filmé le 9 juillet 2020, sans public, à la salle Cortot. Avec Carine Dupre Piccolo , Frederic Werner – Flûte, Eric Seys – Flûte alto, Pierre-Yves Artaud – Flûte basse. Également différents courts reportages dont une répétition d’orchestre pour le film « Shooting » et « le jour d’après », ainsi qu’un ...

LDWTV – Concert de flûtes + percussions aborigènes et taoïstesLDWTV -  Concert de flûtes + percussions aborigènes et taoïstes

Date de publication : 2020-07-07 18:30:32 – Durée : 01:22:04 – Nombre de vues : 56 – likes : 3. Dans le cadre de sa rubrique « Mon ton sons », LDWTV présente un concert de flûtes + percussions aborigènes et taoïstes. Enregistrement rapporté par Karine Saporta dans le cadre de son tour du monde à la recherche de formules rythmiques non occidentales.

LDWTV – « Tam Taî », spectacle musical et chorégraphique de Karine SaportaLDWTV - "Tam Taî", spectacle musical et chorégraphique de Karine Saporta

Date de publication : 2020-06-30 18:45:10 – Durée : 01:12:24 – Nombre de vues : 151 – likes : 4. Dans le cadre de la rubrique « Mon Ton Sons ». Avec les célèbres tambours de Taïwan, une commande d’ouverture du festival de « Hip hop Suresnes Cités Dance », faisant fusionner le hip-hop et la danse contemporaine.

LE DANSOIR WEB TV : Focus sur Béatrice Thiriet – Interview suivie du film « Le jour d’après »LE DANSOIR WEB TV : Focus sur Béatrice Thiriet - Interview suivie du film "Le jour d'après"

Date de publication : 2020-06-23 19:15:10 – Durée : 01:03:16 – Nombre de vues : 280 – likes : 4. Béatrice Thiriet, né en 1960, compositrice héritière de la musique savante, sait se mettre au service de films aux univers très variés (du romanesque Lady Chatterley à la comédie du Coeur des hommes). Elle est la collaboratrice régulière des réalisatrices Pascale Ferran (dés « Petits arrangements avec les morts », sa première B.O en 1994, puis Bird People en 2015 qui lui vaut sa première nomination aux César) et Dominique Cabrera (dés De L’autre côté de la mer en 1997, puis Corniche Kennedy). Puis elle rencontre Brigitte Sy sur L’Astragale (2015) et ...