Date de publication : 2021-01-12 19:37:36 – Durée : 01:04:45 – Nombre de vues : 89 – likes : 3.

Dans le cadre de notre rubrique « Mon, ton, sons », nous vous proposons de découvrir Nicolas Mondon, compositeur et Directeur artistique de l’ensemble Insolitus.

Après une formation de pianiste, Nicolas Mondon s’est spécialisé dans l’accompagnement vocal avec Maceij Pikulski, Jeff Cohen, NoëL Lee. Improvisateur, il s’est aussi perfectionné dans la classe d’improvisation générative d’Alexandros Markéas au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMDP).
Titulaire d’un Master de Composition au CNSMDP dans la classe de Gérard Pesson, il a également pu travailler avec Horatio Radulescu ou Philippe Leroux, et a suivi les enseignements en informatique musicale des Cursus I et II de l’IRCAM où il va travailler prochainement en résidence de recherche. Ses pièces ont été jouées par l’Ensemble Cairn, L’instant donné, Kammerensemble Neue Musik de Berlin, Contrechamps, l’orchestre Pasdeloup. Il a reçu le soutien des Fondations Meyer, Tarazzi, des résidences Gargonza Arts (Italie/Köln) et Akademie Schloss Solitude (Stuttgart), plusieurs prix et bourses SACEM ainsi que le prix d’encouragement de l’Académie des Beaux-Arts 2010, et le prix Chevillion-Bonnaud pour sa Sonate III. En 2013, Ce que l’arbre tait de lui-même bénéficie d’une aide à l’écriture par l’État. Il s’intéresse aux musiques traditionnelles (principalement asiatiques), au jazz, et explore, depuis quelques années, le piano préparé.
Nicolas Mondon a été également professeur assistant de Michael Lévinas (analyse) au CNSMDP, est actuellement professeur de formation musicale au conservatoire de Vitry-sur-Seine, et pousuit un doctorat SACRe en composition au CNSMDP/PSL Université. Il est également directeur artistique de l’ensemble InSoliTus et de l’association ACE (rencontres musicales franco-chinoises).

1 : « Nicolas Mondon : Partir du son » – 6’42
2 : « étude Tutti, extract » – 2’01
3 : « Bubujiao » – 2’25
4 : « Pianola/Phonographe » – 6’33
5 : « Pianola/Phonographe II  » – 13’07
6 : « Ravine » – 14.10
7 : « I’d prefer to try eternity » – 18.59

Musiciens :
Pauline Delaroche Lambert, Samuel Bricot, flûtes
Mathieu Franot, clarinettes
Alexandre Souillart, saxophones
Benjamin Locher, cor
Vassilena Serafimova, percussion
Matthieu Acar, piano
Delphine Latil, harpe
Simon Milone, violon
Yska Benzakoun, Myrtille Hetzel, Clément Peigné, violoncelles
Chloé Paté, contrebasse
Nicolas Mondon, réalisation en informatique musicale
Javier Gonzalez Novales, direction
Alexia Guiomar, mise en scène et en lumière
Nicolas Mondon, direction artistique

LDWTV - Mon, ton, sons

LDWTV – KORTES – « P.M.U. », FILAGE. Résidence de création, Théâtre des Carmes, novembre 2020.LDWTV - KORTES - "P.M.U.", FILAGE. Résidence de création, Théâtre des Carmes, novembre 2020.

Date de publication : 2020-12-01 19:30:11 – Durée : 43:15 – Nombre de vues : 92 – likes : 3. Dans le cadre de notre rubrique « Mon , Ton, Sons », nous vous proposons la retransmission du filage d’une étape de création de l’œuvre musicale « P.M.U », du groupe de rock KORTES, datant du 12 novembre 2020. Le groupe était en résidence de création aux Carmes (La Rochefoucauld-16) du 09 au 14 novembre 2020. Une co-production : OARA, Les Carmes, La Plume Électrique Captation et retransmission : Sisyphe Vidéo Réalisation : Allan Razavet Illustrations en direct : Marie Deschamps « KORTES, des mots pour étendard. Après un premier EP sorti en 2018 qui a permis au groupe Kortes d’expérimenter une ...

LDWTV – Focus sur le groupe Les Tétines Noires et Emmanuel HubautLDWTV - Focus sur le groupe Les Tétines Noires et Emmanuel Hubaut

Date de publication : 2020-11-24 20:00:10 – Durée : 01:18:25 – Nombre de vues : 419 – likes : 16. Dans le cadre de notre rubrique ‘Mon Ton Sons’, cette émission est consacrée à Les Tétines Noires, groupe culte français fondé au début des années 1980 par une bande de bébés punk élevés au grain du plasticien Joël Hubaut. Sombre, primal, expérimental, outrageux jusqu’à l’ironie, le style (malgré d’autres racines Batcave) est unique sur les scènes artistiques et underground. Le label Boucherie, fer de lance du rock alternatif, les remarque et publie leur premier album : « Fauvisme et Pense-bête ». La presse est frappée et salue la théâtralité délirante, ...

LDWTV – Karine saporta chante : Draps Rouges, Cheveux Noirs – ExtraitsLDWTV - Karine saporta chante : Draps Rouges, Cheveux Noirs - Extraits

Date de publication : 2020-11-03 19:30:09 – Durée : 20:31 – Nombre de vues : 190 – likes : 6. Karine Saporta chante : la critique applaudit. « Danseuse, chorégraphe, on craque et vive la chansonnette, bonjour fraîcheur…Karine Saporta aime la scène, elle l’habite, elle regarde du côté des intonations à la Bardot façon Harley Davidson, à la Lio disco parfois… » Le Monde – Véronique Mortaigne « Karine Saporta réussit le tour de force d’imprimer à cette série de concert, une élégance ambiguë. Sa voix est un mélange de fragilité et d’impertinence (on penserait un peu à Lio imitant Jeanne Moreau)…. » L’Humanité – Muriel Steinmetz Dans la rubrique « Mon, ton, sons », une version radiophonique du tour de ...

[LDWTV – Le Dansoir Web TV] Un interview de Cecile Blaizot et Élodie Fourré, de la Cie M’O[LDWTV - Le Dansoir Web TV] Un interview de Cecile Blaizot et Élodie Fourré, de la Cie M'O

Date de publication : 2020-10-20 18:30:10 – Durée : 31:37 – Nombre de vues : 32 – likes : 1. Un interview de Cecile Blaizot et Élodie Fourré, de la Cie M’O, par Karine Saporta Leur spectacle CONTANIMO (Contes d »Animaux pour les Minots) sera présenté au Dansoir les 6 et 7 novembre 2020. Cette petite forme a émergé durant le confinement, en l’an 2020,ce temps inattendu et étrange pendant lequel nous avons pu observer ce qui a disparu, et ce qui est (ré)apparu. Entre autres choses, les animaux ont très naturellement réinvesti l’espace urbain alors déserté par ...

[LDWTV] ‘Choeur entier’, Valery Dekowski – Amavada[LDWTV] ‘Choeur entier’,  Valery Dekowski – Amavada

Date de publication : 2020-10-13 20:11:55 – Durée : 01:03:25 – Nombre de vues : 128 – likes : 0. Dans le cadre de la rubrique ‘Mon ton sons’, nous vous proposons de revivre le spectacle offert par la chorale ‘choeur entier’ et Valery Dekowski, le samedi 10 octobre 2020 au Dansoir Karine Saporta. Cette année, le Chœur Entier a travaillé a cappella un répertoire varié de chansons françaises allant de la chanson traditionnelle ‘olé olé’, à un morceau de Bobby Lapointe ou d’Higelin en passant par Les Remparts de Varsovie de Jacques Brel.