Date de publication : 2020-11-07 00:31:43 – Durée : 18:54 – Nombre de vues : 257 – likes : 3.

Rubrique « Vive le spectacle »!

En raison des nouvelles mesures de confinement liées au COVID-19, la compagnie allemande « Dance On », qui devait être présente en résidence cette semaine à La Mue Karine Saporta, pour travailler leur spectacle « Works in silence by Lucinda Childs », et proposer une représentation/restitution du spectacle ce vendredi 6 novembre 2020 au Dansoir Karine Saporta, n’a pas pu venir en France.
Elle propose donc depuis Berlin, la vidéo d’une répétition du spectacle, que nous espérons reprogrammer au Dansoir, dès que la situation le permettra.

Danseurs : Ty Boomershine, Anna Herrman, Emma Lewis, Gesine Moog, Omagbitse Omagbemi, Lia Witjes-Pooles,
Son : Mattef Kuhlmey,
Lumière : Martin Beeretz
Costume : Alexandra Sebbag

Les WORKS IN SILENCE offrent un aperçu d’une phase de développement décisive de l’un des chorégraphes les plus importants du XXe siècle. Ty Boomershine, le directeur artistique de Dance On Ensemble, a collaboré avec Lucinda Childs en tant que danseur et assistant de longue date dans sa compagnie. Cette collection d’œuvres anciennes du vaste répertoire de Lucinda Childs est particulièrement passionnante à la fois, en raison de sa rareté et de son importance dans l’histoire de la danse. La plupart de ces œuvres n’ont pas été vues depuis leur présentation dans les années 1970. Dans ces danses, Lucinda a laissé les accessoires, les objets, la parole, le mouvement symbolique, toutes les caractéristiques de l’époque du Judson Dance Theatre, et choisit de se concentrer sur la mise en espace du corps. La chorégraphie insiste donc sur ce qui fonde l’essence du mouvement initial, qui, pour Childs, réside dans l’axe de marcher. De la marche à la course au changement de direction, en passant par le saut, cette démarche illustre l’évolution du mouvement vers la danse à travers la vision de la chorégraphie de Lucinda Childs.
« Je pense que c’est très important pour les danseurs de partager une pulsation », dit-elle. « Ils doivent s’écouter les uns les autres. C’est ce que fait un ensemble musical. Ils s’accordent de manière très précise. » Dans l’acte de dépouiller l’œuvre de tout artifice et de toute théâtralité, la beauté ouvre la voie d’une sagesse authentique.

À propos de la compagnie Dance On Ensemble :
The Dance On Ensemble a été fondé à Berlin en 2015. Elle célèbre l’excellence artistique des danseurs âgés de 40 ans et plus et explore la relation entre la danse et l’âge à la fois sur scène et dans la société. Elle travaille avec des chorégraphes et metteurs en scène de renommée internationale, dont entre autres, Rabih Mroué, Deborah Hay, Lucinda Childs et Jan Martens. Le Dance On Ensemble développe un répertoire d’œuvres de danse contemporaine novatrices et stimulantes. En tant que membre du Dance On Ensemble depuis le début du projet, Ty Boomershine est responsable de sa direction artistique depuis 2019. Les autres membres du Dance On Ensemble sont: Gesine Moog, Emma Lewis, Tim Persent, Miki Orihara, Christine Kono, Anna Herrmann, Marco Volta, Lia Witjes Poole et Jone San Martin – tous sont des danseurs professionnels âgés de 43 à 71 qui ont dansé dans des compagnies de premier plan, parmi lesquelles Lucinda Childs Dance, Ballett Frankfurt, Martha Graham Dance Company, Forsythe Company et Cullberg Ballet. Dance On a créé de solides alliances avec des partenaires de coproduction – sur un plan national et international; parmi eux Kampnagel Hamburg, tanzhaus nrw, Berliner Ensemble, Sadlers Wells Londres, Holland Dance Festival, ONASSIS STEGI Athènes, Belgrade Dance Festival et ADC – Association pour la danse contemporaine de Genève.

Production: DANCE ON / DIEHL + RITTER en coproduction avec STUK House for Dance, Image et Sound, Leuven et Münchner Kammerspiele dans le cadre du projet Doppelpass « Scores of Change », financé par la Kulturstiftung des Bundes.
Première : novembre 2020, STUK House for Dance, Image and Sound, Leuven (BE)

LDWTV - Vive le spectacle

LDTWTV – La danseuse du Label Karine Saporta Aurore Borgo: cours de Hip-Hop et interviewLDTWTV - La danseuse du Label Karine Saporta Aurore Borgo: cours de Hip-Hop et interview

Date de publication : 2020-11-27 20:32:28 – Durée : 43:33 – Nombre de vues : 179 – likes : 2. Dans notre rubrique « Vive le spectacle », nous présentons en avant- première du cours de popping avec un focus sur la danseuse du Label Karine Saporta Aurore Borgo : spécialisée dans le hip-hop (technique du popping) et la danse contemporaine. Aurore Borgo s’entretient avec Karine Saporta. Elle évoque son parcours de danseuse , ses positions éthiques et politiques ainsi que plus généralement la situation actuelle que rencontre la danse dans le contexte la crise du covid 19. Une courte démonstration de premiers rudiments de popping et de danse contemporaine, des clips et ...

LDWTV – Documentaire « Le verbe et le temps » – Karine Saporta en création à l’Opéra du Caire – EgypteLDWTV - Documentaire "Le verbe et le temps" - Karine Saporta en création à l'Opéra du Caire - Egypte

Date de publication : 2020-11-20 18:59:09 – Durée : 26:41 – Nombre de vues : 75 – likes : 3. Dans le cadre de notre rubrique  » Vive le spectacle « , nous vous proposons un documentaire réalisé par Anne de Mo, « Le verbe et le temps ». La réalisatrice a suivi pendant plusieurs mois la chorégraphe Karine Saporta en création à l’Opéra du Caire en Egypte. Le film se termine par quelques images où l’on voit la chorégraphe préparant la représentation du spectacle à l’Opéra d’Alexandrie. Ce documentaire sur le spectacle « Dans le regard de la nuit  » dévoile les méthodes de travail de Karine Saporta en s’attachant tout particulièrement à ...

LDWTV – « Works in silence by Lucinda Childs », par la Cie Dance On Ensemble – RépétitionLDWTV - "Works in silence by Lucinda Childs", par la Cie Dance On Ensemble - Répétition

Date de publication : 2020-11-07 00:31:43 – Durée : 18:54 – Nombre de vues : 257 – likes : 3. Rubrique « Vive le spectacle »! En raison des nouvelles mesures de confinement liées au COVID-19, la compagnie allemande « Dance On », qui devait être présente en résidence cette semaine à La Mue Karine Saporta, pour travailler leur spectacle « Works in silence by Lucinda Childs », et proposer une représentation/restitution du spectacle ce vendredi 6 novembre 2020 au Dansoir Karine Saporta, n’a pas pu venir en France. Elle propose donc depuis Berlin, la vidéo d’une répétition du spectacle, que nous espérons reprogrammer au Dansoir, dès que la situation le permettra. Danseurs : Ty Boomershine, ...

LDWTV – ‘Petites pièces Créoles’, spectacle chorégraphique de Karine Saporta au DansoirLDWTV  -  'Petites pièces Créoles', spectacle chorégraphique de Karine Saporta au Dansoir

Date de publication : 2020-10-30 23:43:59 – Durée : 39:33 – Nombre de vues : 186 – likes : 3. Rubrique « vive le spectacle! » Accueillie en avant-première avec le succès que l’on sait l’hiver dernier à l’église Saint-Sauveur de Caen, le spectacle sera montré pour cinq représentations exceptionnelles au Dansoir à Ouistreham avant de commencer sa tournée à la Scène Nationale de Fort-de-France le 19 novembre prochain. « Un des moments fulgurants les plus allégoriques de la création saportienne. Création 2020. Époustouflant. » Geneviève Heuzé Captation du samedi 17 octobre 2020 au Dansoir Karine Saporta

LDWTV – « Belle, au bois dormant de larmes écarlate(s) » – Spectacle chorégraphique, Karine SaportaLDWTV -  "Belle, au bois dormant de larmes écarlate(s)" - Spectacle chorégraphique, Karine Saporta

Date de publication : 2020-10-23 18:30:11 – Durée : 01:22:24 – Nombre de vues : 1349 – likes : 5. Rubrique « Vive le spectacle » Création chorégraphique de Karine Saporta au Théâtre de Caen, reprise au Dansoir à Ouistreham ces dernières années. « Cette version contemporaine du ballet de Marius Petipa résulte d’une commande du Ballet Théâtre d’Ekaterinbourg. Le directeur de la célèbre troupe russe, historien et critique d’art, grand admirateur de Karine Saporta salue ainsi l’œuvre accomplie : « L’essentiel dans le travail de Karine Saporta est le mouvement créé par sa pensée. Il est pour moi la perfection même parce qu’il continue la grande tradition classique sans pour autant fuir le monde ...