Date de publication : 2020-11-12 19:30:33 – Durée : 01:29:14 – Nombre de vues : 98 – likes : 0.

Rubrique « naître, renaître, connaître ».

Dans le cadre du Festival « Je danse… Donc je suis », 3ème édition, Louis Arsac était invité par Karine Saporta le samedi 24 octobre 2020 au Dansoir à prendre la parole sur le thème :
« le statut de l’art et des intellectuels dans les régimes totalitaires ».

« Le propre des matrices utopiques (Thomas More, Campanella) est de désincarcérer les marqueurs des sociétés traditionnelles – temps, espace, conception du corps, de la reproduction, etc. – des contraintes qui les caractérisent pour les exhausser dans un système réglé, mais supposément libéré. Mis à l’épreuve du réel, ces systèmes se transforment en dystopies monstrueuses (la révolution culturelle, les khmers rouges,..) où le corps est premièrement avili, déshumanisé, chosifié. La corporéité devient alors le langage de la distorsion et la ‘résilience’ un vain mot ».

Louis Arsac a enseigné quelques années après une thèse en littérature, et publié ouvrages et articles de type universitaire. Il investit ensuite le champ de la coopération essentiellement en Asie du Sud-est et dans le Pacifique, avec quelques incursions en Afrique. Et c’est sous pseudonyme qu’il publie désormais.

Interludes d’Emmanuel Robineau.

LDWTV - Naître, renaître, connaître

Conférence de Louis Arsac : « le statut de l’art et des intellectuels dans les régimes totalitaires »Conférence de Louis Arsac : "le statut de l'art et des intellectuels dans les régimes totalitaires"

Date de publication : 2020-11-12 19:30:33 – Durée : 01:29:14 – Nombre de vues : 98 – likes : 0. Rubrique « naître, renaître, connaître ». Dans le cadre du Festival « Je danse… Donc je suis », 3ème édition, Louis Arsac était invité par Karine Saporta le samedi 24 octobre 2020 au Dansoir à prendre la parole sur le thème : « le statut de l’art et des intellectuels dans les régimes totalitaires ». « Le propre des matrices utopiques (Thomas More, Campanella) est de désincarcérer les marqueurs des sociétés traditionnelles – temps, espace, conception du corps, de la reproduction, etc. – des contraintes qui les caractérisent pour les exhausser dans un système réglé, mais supposément libéré. Mis à ...

Conférence de Louis Arsac : « le statut de l’art et des intellectuels dans les régimes totalitaires »Conférence de Louis Arsac : "le statut de l'art et des intellectuels dans les régimes totalitaires"

Date de publication : 2020-11-05 19:47:36 – Durée : 01:28:24 – Nombre de vues : 140 – likes : 2. Rubrique « naître, renaître, connaître ». Dans le cadre du Festival « Je danse… Donc je suis », 3ème édition, Louis Arsac était invité par Karine Saporta le samedi 24 octobre 2020 au Dansoir à prendre la parole sur le thème : « le statut de l’art et des intellectuels dans les régimes totalitaires ». « Le propre des matrices utopiques (Thomas More, Campanella) est de désincarcérer les marqueurs des sociétés traditionnelles – temps, espace, conception du corps, de la reproduction, etc. – des contraintes qui les caractérisent pour les exhausser dans un système réglé, mais supposément libéré. Mis à ...

LDWTV – Entretien avec Cecile Blaizot et Élodie Fourré, de la Compagnie M’O Version 2 augmentéeLDWTV - Entretien avec Cecile Blaizot et Élodie Fourré, de la Compagnie M’O Version 2 augmentée

Date de publication : 2020-10-22 18:30:11 – Durée : 32:23 – Nombre de vues : 90 – likes : 0. Karine Saporta s’entretient avec Cecile Blaizot et Élodie Fourré, de la Compagnie M’O – Version 2 augmentée ATTENTION!!! En raison de l’instauration du couvre-feu ce week-end, les artistes sont à retrouver au Dansoir le samedi 7 novembre 2020 à 16h. Mais la date du vendredi, initialement prévue et annoncée dans la vidéo, est annulée. Elles proposent un spectacle mirifique et de qualité pour les tout petits de 3 à 7 ans. Renseignements au 0664201971 / 0643456684 – ledansoir.com Cécile Blaizot-Genvrin nait à l’aide d’un forceps en 1972, elle s’épanouit dans une famille recomposée, ...

LDWTV – Focus sur le Festival « Je danse… Donc je suis », troisième éditionLDWTV - Focus sur le Festival "Je danse... Donc je suis", troisième édition

Date de publication : 2020-10-15 18:06:54 – Durée : 13:06 – Nombre de vues : 48 – likes : 1. Rubrique « Naître, renaître, connaître » Focus sur le Festival “Je Danse.. Donc je suis” 3ème édition, sur de magnifiques photos du spectacle chorégraphique 2020 de Karine Saporta « Petites pièces créoles », qui constituera l’un des moments phares de l’évènement. Accompagnement musical : extrait de la musique de Jean-Philippe Rameau, « Les Indes Galantes ». Du 15 octobre au 18 novembre 2020. Programmation complète, informations et réservations sur le site du Dansoir : ledansoir.com À Caen : – Au théâtre du Lycée Malherbe – Au cinéma Lux – À la galerie IGDA 2.0 À Ouistreham : – Au Dansoir Karine Saporta – ...

LDWTV – Entretien de Karine Saporta avec Marie Faggiano, danseuse et professeure de tango argentinLDWTV - Entretien de Karine Saporta avec Marie Faggiano, danseuse et professeure de tango argentin

Date de publication : 2020-10-08 18:30:51 – Durée : 25:57 – Nombre de vues : 43 – likes : 0. Émission ‘Les idées en place’ – Réalisation Geneviève Heuzé / Images Heidi Cahlik Rencontre entre Karine Saporta, chorégraphe, et Marie Faggiano, danseuse et professeure de tango argentin. Marie Faggiano organise un atelier de tango argentin ce dimanche 11 octobre 2020 de 16h à 19h au Dansoir Karine Saporta. 16h00 – 17h00 : Marche, posture, équilibre 17h30 – 19h30 : L’Abrazo, du confort pour votre tango 1 cours 15 euros / 2 cours 25 euros